Briennon un village à découvrir

logo du site
  • <font color="#0000FF">Briennon</font>
  • <font color="#0000FF">Briennon</font>
  • <font color="#0000FF">Briennon</font>

Accueil du site > Tourisme > Histoire de Briennon

Histoire de Briennon

Briennon est un village dont l’histoire remonte sans doute à une très haute antiquité. Différents objets tels que lames de silex, couteaux, haches, hachettes, pointes de flèche, monnaies sont des témoins des ères paléolithique, néolithique, et âge de fer.

A l’époque gallo-romaine le site s’appelait Briennonum et son port sur la rive gauche de la Loire était un centre d’activité important. Des vestiges de cette époque ont été trouvés et sont exposés au musée de la tuilerie. Il était traversé par la grande voie de Rodumna (Roanne) à Augustidunum (Autun).

Vers 1066 un monastère de l’ordre de Cluny s’y installe. Seuls le clocher et le chœur de l’église témoignent aujourdh’ui de ce passé.

A partir du XIXème siècle la commune connait un nouvel essor grâce à la construction du canal de Roanne à Digoin entre 1830 et 1836 et au travail de la terre cuite dans la tuilerie -briquetterie. Briennon devint un centre important de fabrication de tuiles et de boisseaux favorisé par sa situation rendue très accessible par son accès fluvial. Quelques bâtiments rappellent encore ces temps : mairie, bâtiment de la médiathèque , cités ouvrières.

Briennon tuiles Briennon et la tuilerie

L’abandon du transport fluvial et le déclin de la fabrication des boisseaux suite à l’évolution du mode de chauffage ont contraint l’industrie tuilière à cesser en 1986.

Les élus locaux en place ont su tirer profit du canal qui longe la commune et se sont alors lancés sur le tourisme fluvial : aménagements successifs du port, de la place des tuilliers et du parking. Des activités de loisirs se sont développées et attirent visiteurs et touristes.

Briennon actuel Briennon 2011



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF